• Dali Wu / La tour de Babel

Le programme

La formation dispensée facilite l’acquisition et la production d’outils et de dispositifs de création ainsi que d’une assise théorique solide, en plus de donner un encadrement méthodologique. Par leurs travaux de recherche et de création, les étudiants contribuent au renouvellement des pratiques et du discours pluridisciplinaire critique sur l’art.

PLURIDISCIPLINARITÉ
Le caractère pluridisciplinaire du programme se fonde aussi bien sur la diversité de provenance des artistes et des théoriciens qui y sont inscrits que sur la multiplicité des champs disciplinaires et la complémentarité des intérêts de recherche et de création du corps professoral (qui inclut également des professeur-e-s de Facultés autres que la Faculté des arts). Ce caractère spécifique au programme fait par ailleurs écho à la tendance artistique des trente dernières années où les démarches sont plurielles, donnant lieu à des productions métissées et à l’émergence d’une esthétique cherchant à traduire les enjeux épistémologiques et éthiques de la création.

Régimes d’études

  • Temps complet : quatre ans
  • Temps partiel : six ans

Thèse création, thèse intervention ou thèse recherche (60 crédits)

  • Thèse recherche
    Elle consiste en la rédaction d’une thèse faisant état d’une recherche et de ses résultats. Elle comporte un caractère inédit et constitue un apport original au niveau de l’avancement des connaissances dans le domaine des études et de la recherche en arts. La thèse écrite est d’au moins 250 pages et fait l’objet d’une diffusion publique réalisée selon des modalités variables.
  • Thèse création
    Elle consiste en la rédaction d’une thèse et en la réalisation d’une oeuvre, d’une performance, d’un spectacle, en vue d’une diffusion publique. On entend par production artistique une oeuvre ou un événement en rapport avec les axes du programme. Le texte est une étude d’au moins 150 pages faisant état d’une réflexion critique ou analytique autour des problématiques soulevées par la production de l’étudiant. La thèse création constitue un apport original et inédit dans le domaine de la création artistique ou propose une nouvelle manière d’envisager une ou des problématiques artistiques déjà traitées par ailleurs.
  • Thèse intervention
    Elle consiste en la rédaction d’une thèse et en la réalisation d’un projet ou d’une pratique rattachés à un espace social et à des faits culturels dans divers domaines reliés aux arts (animation, médiation, enseignement, etc.).

Diffusion
Le programme exige que la thèse création, la thèse recherche et la thèse intervention fassent l’objet d’une soutenance publique et d’un événement spécial de diffusion : chorégraphie, conférence, édition, exposition, installation, intervention, mise en scène, performance, publication, spectacle. Cette diffusion fait partie de l’évaluation globale de la thèse.

Évaluation
Dans le cas d’une thèse création ou d’une thèse intervention, 50 % de l’évaluation porte sur le texte de réflexion et 50 % sur la production et sa diffusion ou sur l’intervention. Dans le cas d’une thèse recherche, 75 %, au minimum, de l’évaluation doit porter sur la recherche et 25 %, au maximum, sur la diffusion. Les pourcentages en question doivent être établis à l’avance, au moment de l’examen du projet, et correspondre à la nature de ce projet.


 

Doctorat en études pratiques des arts

Interdisciplinaire et mettant en valeur la création, le Doctorat en Études et Pratiques des Arts vise à susciter une interaction entre les pratiques et les théories artistiques actuelles. Ce programme est ouvert à toute forme d’art telle que l’architecture, les arts médiatiques, le cinéma, la danse, l’histoire de l’art, la littérature, la musique et le théâtre. Il s’agit du seul doctorat offert en langue française en Amérique pour les arts plastiques, le design et la danse, en plus de faire place à la recherche-création portant sur les arts de la scène.

Suivez-nous

Coordonnées

Doctorat en études et pratiques des arts
Pavillon Judith Jasmin local J-R537
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4