• banniere1
    Anna Kerekes, Traversée, 2016, Agora Hydro-Québec

Événements

9 Février 2021 : Portes ouvertes virtuelles

Présentation du doctorat en études et pratiques des arts et de ses profils création, intervention et recherche.

La responsable du programme et un étudiant du programme répondront à vos questions. Des séances individuelles peuvent être offertes.

Viviane Delisle, agente de gestion aux études
Eduardo Ruiz Vergara, étudiant

13h à 18h: https://uqam.zoom.us/j/83750959080

Nous invitons ceux et celles qui ne peuvent pas nous rejoins dans ces plages horaires à prendre rendez-vous avec nous, au besoin [doctorat.arts@uqam.ca].

17 février 2021 : 12h30 à 14h : Présentation œuvre 2 – Margarita Molina Fernandez

Directeur de thèse : Bertrand Gervais

À propos de la recherche : La bande dessinée numérique se présente comme un objet complexe, qui peut prendre une multitude de formes et qui constitue un nouveau défi de lecture et de compréhension. L’affichage sur écran, l’hybridation avec d’autres médias comme le film d’animation et le jeu vidéo, et l’adoption de l’interactivité répercutent sur le récit, la représentation et l’expérience de lecture des bandes dessinées numériques. Le projet de recherche-création présenté tente de comprendre cette métamorphose de la bande dessinée en milieu numérique.

La réalisation de l’œuvre 2 a permis l’actualisation des théories existantes sur le sujet, ainsi que le développement de nouvelles questions dès la perspective de l’auteur-concepteur. La conception et le développement de cette BD se sont centrés particulièrement sur les questions concernant les possibilités narratives de l’interactivité, et l’intégration des images en mouvement et du son au récit bédéique.

À propos de l’œuvre : Le récit de 2, empreint de mystère avec une touche d’humour, suit le personnage de Segundo Santos, qui a été convoqué chez un notaire dans un bâtiment du pittoresque centre-ville de Madrid. Néanmoins, cela n’est qu’un stratagème manigancé par les énigmatiques habitants de l’immeuble afin de le faire tomber dans leurs pièges. Segundo n’a qu’une façon de s’en échapper sain et sauf, et cela dépend des choix effectués par le lecteur.

La bande dessinée sera disponible en ligne sur www.2-bd.fr. Elle est compatible avec tout type de dispositif (ordinateur, tablette ou cellulaire), l’utilisation des fureteurs Google Chrome et Mozilla Firefox étant recommandés.

L’événement  sous la forme d’une midi-conférence, sera animé par Gabriel Tremblay-Gaudette, encadré par Littérature québécoise mobile. La rencontre aura lieu le 17 février 2021 de 12 h 30 à 14 h sur Zoom et en direct sur la page Facebook LQM.

Lien zoom :  https://uqam.zoom.us/j/85147948099 

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/3835122409860079/?__cft__[0]=AZUIzjoBO28wT4nKLGuy_0MHCnvu4hxMo9JPaqihT8ylSIUio0PYgg1E6Q6-wOszUbyUt3LhzCYXGXfVrYqCMx1yAE8i5X2ToGEK4TIJw9NCJLDTcThECWQbFXosEHT18zw&__tn__=H-R 

La Possibilité d’une œuvre – Alain Joule

Directeur de thèse : Louis-Claude Paquin

Présentation de la partie création de la thèse :
La possibilité d’une œuvre (Poésie-Plurielle-Concertante et Contrepoint de formes)

Les œuvres proposées dans leurs singularités représentent une seule et même entité conjuguée au mode « pluriel », c’est ce que j’appelle le Contrepoint De Formes (CDF). Une « spécialité » dont « l’état vibratoire » serait le code existentiel : poésie de l’image, du texte et du son.

En cette période de pandémie, j’ai choisi un mode de présentation simple remplaçant les volets initialement prévus en direct (c’est-à-dire les parties concert et installation d’art visuel, sonore et textuel), par leur version filmique. Vous pourrez ainsi entrer dans l’ensemble de l’univers du CDF à travers les quatre champs proposés par cette présentation que je vous invite à appréhender par le biais d’un padlet :

– Conférence – Opéra en guise de prélude.

– Film d’art épistolaire (correspondance Tokyo-Montréal par offrandes artistiques).

– Poésie-plurielle-concertante.

– Installation participative d’art visuel textuel et sonore

En vous souhaitant un bon visionnage.

https://padlet.com/alainjoule13/8klshe6gtcpxbaii

Vanessa Suzanne – LAST (Laboratoire Artistique Sur le Temps)

Longueuil, le 4 août 2020 – L’artiste-chercheuse Vanessa Suzanne présente LAST (Laboratoire Artistique Sur le Temps), son exposition doctorale qui se déroulera en deux phases dans le Studio éphémère 120 du Conseil des arts de Longueuil.

De 12h à 18h (tous les jours)
15 août au 11 septembre 2020 Studio éphémère 120
Métro de Longueuil (niveau RC)

LAST_communiqué de presse-vanessa suzanne

Dans ce diptyque installatif seront exposées de nouvelles réalisations qui génèrent des interférences entre sa pratique artistique, la philosophie, l’astronomie et l’astrologie sur des thématiques liées au temps : temps performatif, temporalité Heideggerrienne, temps cosmique, symbolique du temps en astrologie, temps d’une intuition, représentation sphérique du temps, mort, finitude.
Dans la phase I, seront présentées trois œuvres installatives. Une expérimentation lumineuse et sa série de cartographies qui présentifie le déploiement de l’intuition qui est au coeur de sa recherche doctorale. Une série de dessins aux points infimes qui dialogue avec l’oeuvre Être et temps du philosophe allemand Martin Heidegger. L’œuvre programmatique ENTITÉS. 715 000 000 001 – P qui s’appuie sur un protocole de création et d’exposition spécifique : dessiner 4 Entités par jour jusqu’à sa mort et dévoiler progressivement, pendant les 28 jours consécutifs de l’exposition,
les 1456 Entités qui ont été dessinées du 15 août 2019 au 14 août 2020. Vanessa performera ainsi chaque jour la monstration de 52 Entités qui seront remplacées chaque lendemain par 52 nouvelles Entités. Sur le site internet de l’artiste https://www.vanessasuzanne.com/, les Entités seront de
surcroît publiées quotidiennement et les performances diffusées en direct à 12h. Dans la phase II, seront proposées diverses expérimentations sonores et lumineuses, une série de vidéos qui en découlent, ainsi que la distribution de certificats de naissance cosmique aux spectateurs qui visiteront l’exposition.
Originaire de Belgique, Vanessa Suzanne est une artiste-chercheuse intermédia dont les œuvres se définissent comme des installations et des scénographies immersives. Elle vit aujourd’hui à Longueuil et poursuit son doctorat en études et pratiques des arts à l’UQAM depuis septembre 2015.
Son travail artistique a été présenté dans différents lieux d’art actuel au Québec et en Belgique.

Nicholas Dawson

Vous êtes cordialement invité.e.s à venir assister au lancement du nouvel ouvrage du doctorant en études et pratiques des arts Nicholas Dawson, Désormais, ma demeure.

Cet évènement aura lieu à L’Euguélionne, librairie féministe au 1426 Beaudry, Montréal, H2K 3E5, Vendredi 14 Février dès 18h.

Nous espérons vous y voir nombreux !!

Ci-joint l’invitation et le lien pour l’évènement facebook

Invitation_Désormais Ma Demeure

https://www.facebook.com/events/2685117755052969/

Doctorat en études pratiques des arts

Interdisciplinaire et mettant en valeur la création, le doctorat en Études et pratiques des arts [DEPA] vise à susciter une interaction entre les pratiques et les théories artistiques actuelles. Seul programme offert en langue française en Amérique pour les arts visuels, le design et la danse, il fait place à la recherche, à la recherche-création ainsi qu’à la recherche-intervention. Ouvert à toute forme d’art, il accueille tout autant des projets en architecture, arts médiatiques, cinéma, histoire de l’art, littérature, musique ou théâtre.

Suivez-nous

Coordonnées

DÉPA - UQÀM

doctorat.arts@uqam.ca

Pavillon Judith Jasmin
local J-R537
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4